Livre numérique Blasons d’un corps masculin

Télécharger

Tous supports Verrous : aucun
3,99 EUR

Incluant :
Version liseuse / tablette - ePub
Version Amazon Kindle - Mobipocket
Version imprimable - PDF
Version imprimable - PDF
Version imprimable - PDF
Version web

S'abonner

publie.net : l'abonnement complet, téléchargement tous formats
69,00 €

En savoir plus


publie.net : abonnement de soutien, téléchargement tous formats
150,00 €

En savoir plus


publie.net : tarif réduit (étudiants, demandeurs d'emploi)
49,00 €

En savoir plus

Détails

Contributeur : Régine Detambel (Auteur)
Publication : 01/07/2012
Langue : Français
Pages : 71
Éditeur : publie.net
Collection : Temps Réel
ISBN : 9782814501188

Description

Le corps masculin dans son érotisme, sa sensualité, et l’hommage à toutes ces marques anonymes de la vie quotidienne, de l’humble vivre ensemble ? Le blason – on a tous en mémoire celui de Marot sur le tetin – est une tradition précise de description du corps, où l'érotisme est un défi à la poétique même de la langue.

Régine Detambel a toujours mis le corps au centre de son entreprise littéraire, retourne de façon contemporaine le modèle du blason et l'inverse. Dans cette forme où traditionnellement l’homme nomme la femme, et un système où il est lui-même l’agent dominant, c’est sur lui qu’on le retourne, et littéralement de haut en bas. Detambel commence en haut, et puis descend, prend le grain de beauté, la fesse, on se lave ensemble, on se touche, se soulève, se picore entre sensualité, curiosité, assouvissement et transgression.

Et peut-être que la réussite du texte, ou sa part la plus risquée, tient au déterminatif : non pas blasons du corps masculin, mais blasons d’un corps masculin, celui de l'être aimé... mais pas pour autant qu'on lui fait des cadeaux.

Longtemps, Régine Detambel a écrit debout, sur des cahiers ou des carnets disposés à divers endroits de son lieu de vie et de travail (un cabinet de kinésithérapie). L’écriture s’accumulait par fragments, debout, au gré des haltes ou des passages. D’autre part, précisément la kinésithérapie : le corps au centre de l’approche de l’autre, ou en tout cas tout cela du même geste.

Et quel plaisir, dans un texte où la notion de plaisir, justement, est partout sous-jacente, dans toutes ses acceptions...

FB

Ce livre est disponible en numérique et en papier > http://www.publie.net/livre/blasons-dun-corps-masculin-regine-detambel/


 
Informations sur l'ouvrage