Livre numérique Bartleby

Télécharger

Tous supports Verrous : aucun
1,99 EUR

Incluant :
Version liseuse / tablette - ePub
Version Amazon Kindle - Mobipocket
Version imprimable - PDF
Version web

S'abonner

publie.net : l'abonnement complet, téléchargement tous formats
99,00 €

En savoir plus


publie.net : l’abonnement étudiant, accès illimité pendant un an
49,00 €

En savoir plus

Détails

Contributeurs : Herman Melville, François Bon
Publication : 10/09/2012
Langue : Français
Pages : 89
Éditeur : publie.net
Collection : Nos Classiques
ISBN : 9782814504844

Description

Melville savait-il, écrivant {Bartleby}, l’immense destin à venir de son copiste, et de sa phrase fétiche, "Je préférerais ne pas" ?

Un texte bref, mais tout un roman et qui a basculé la littérature tout entière, en tout cas un siècle et demi de littérature...

Et puis l'histoire qui s'amorce ici, quartier des bureaux de Manhattan, deviendra celle de tous les bureaux, avec chef et tâches misérables, dans toutes les villes du monde moderne.

Vivre dans son bureau, ne plus le quitter, et décider de n'y rien faire. "Je préférerais ne pas..."

Le numéro de l’immeuble dans Wall Street n’est pas précisé, mais on nous parle de l’angle Broadway et Canal Street, on va faire un tour à Hoboken, on voit le City Hall et « Tombs », la prison, qui à la fin – prélude au Rykers actuel – devient le lieu total du livre, enfermant à son tour ce curieux espace avec gazon et silence, où va mourir Bartleby.

Le texte de Melville est si lapiraire, si précis, que la traduction doit être aiguisée à l'extreme. En français, on dit d'un mur sans fenêtre qu'il est un "mur aveugle" : dans Bartleby, il y aura une phrase déchirante sur les yeux vitreux du copiste. Mais Melville écrit "dead wall", le mur mort, et il faut bien le respecter. Bartleby aux yeux vitreux rêve devant le mur mort, cela revient trois fois. Et quand vient le mot cadavre, "cadaverous", c’est du Bartleby vivant que parle le narrateur. Quand Bartleby mourra, on ne parlera que de ses yeux ouverts, et de son front contre la pierre – on en parle comme d'un vivant.

Il y a l'autre phrase emblème, la phrase que Melville écrit tout au bout de son histoire : "Ô Bartleby, ô humanity !" Preuve qu'il savait bien écrire ici une fable, quelque chose qui concerne notre destin dans les villes, bien au-delà d'une aventure de bureau, quelque chose qui concerne l'humanité tout entière.

Et si chacun de nous portait à l'intérieur, obstiné et secret, l'homme timide qui dit "je préférerais ne pas" ?

FB


 
Informations sur l'ouvrage

DÉCOUVREZ LA SAGA DE MÔ