Livre numérique Baraques du Globe

Télécharger

Tous supports Verrous : aucun
3,99 EUR

Incluant :
Version liseuse / tablette - ePub
Version Amazon Kindle - Mobipocket
Version web

S'abonner

publie.net : l'abonnement complet, téléchargement tous formats
69,00 €

En savoir plus


publie.net : abonnement de soutien, téléchargement tous formats
150,00 €

En savoir plus


publie.net : tarif réduit (étudiants, demandeurs d'emploi)
49,00 €

En savoir plus

Détails

Contributeur : Didier Daeninckx (Auteur)
Publication : 11/01/2012
Langue : Français
Pages : 44
Éditeur : publie.net
Collection : Temps Réel
ISBN : 9782814505735

Description

C'est à Aubervilliers, à l'intersection des routes qui vont vers Gonesse, Saint-Denis ou Montmorency – le quartier s'appelle le Globe. Autant dire, la terre entière. Et elle est bien là : immigrations rejetées au bord de la ville tentatuclaire, la ville en pleine expansion qui ici construit ses laveries, ses usines, entasse ses déchets.

Dans ce mouchoir de poche, un enfant rêve à l'origine du nom, et va voir grandir le sien. Même pas déformé en "Deninx" comme Jean, le comédien, qui tournerait dans les films de Prévert.

Mais où on reconnaît l'inimitable façon de Daeninckx, c'est que, dans ce territoire de la ville où tout condense, c'est l'Histoire tout entière aussi qu'on traverse. La guerre de 14-18 et ceux qui refusent d'obéir, le Front Populaire et l'aventure du Parti communiste, la Résistance et le mouvement anarchiste, enfin la guerre d'Algérie et l'irruption du présent. Avec pour soubassement les usines d'automobiles Hotchkiss ou les chaudières Babcox, et ceux qui font de l'urbanisme leur chasse gardée, les baraques ouvrières croisant soudain le promoteur immobilier Grindel et son fils Paul Éluard.

Le pourtour de Paris, quand il entre en littérature, ne peut le faire que violemment, en brisant les règles – c'est le cas du Céline de "Mort à crédit" (curieuse convergence via montgolfière interposée) et de Cendrars. On sait depuis longtemps que Daeninckx est dans ce camp, celui des grands. Et que ça se joue à cette seule capacité, dans la phrase, à capter et offrir de l'humain.

Il restera longtemps dans la tête, après lecture, le petit enfant infirme, ou chacun de ces portraits d'une épopée minuscule, l'épopée des humbles, où Daeninckx n'a qu'à puiser dans sa propre autobiographie.

Et que cette histoire est aussi la nôtre, est forcément la nôtre.

FB


 
Informations sur l'ouvrage