Livre numérique Une chasse préhistorique à l'époque magdalénienne

Télécharger

Tous supports Verrous : aucun
2,99 EUR

Incluant :
Version liseuse / tablette - ePub
Version Amazon Kindle - Mobipocket
Version imprimable - PDF
Version web

S'abonner

publie.net : l'abonnement complet, téléchargement tous formats
69,00 €

En savoir plus


publie.net : abonnement de soutien, téléchargement tous formats
150,00 €

En savoir plus


publie.net : tarif réduit (étudiants, demandeurs d'emploi)
49,00 €

En savoir plus

Détails

Contributeurs : Philippe Ethuin (Préfacier), A. Portier (Auteur)
Publication : 19/07/2012
Langue : Français
Pages : 47
Éditeur : publie.net
Collection : ArcheoSF
ISBN : 9782814505872

Description

Il est parfois des hasards qui nous conduisent vers des textes dont la localisation était jusqu’à maintenant incertaine pour ne pas dire inconnue. C’est le cas de cette fiction préhistorique « Une chasse préhistorique à l’époque magdalénienne » signée A. Portier publiée dans Le Chasseur français en cinq épisodes entre août 1937 et mars 1938. Feuilletant des piles de vieux numéros qui dormaient dans un grenier depuis plus de cinquante ans, plusieurs textes à tendance conjecturale (prévoyant un avenir sombre ou radieux selon les cas pour l’an 2000 ou l’an 500 000) ont retenu notre attention. La publication était donc digne d’intérêt pour l’amateur de science fiction. Remontant le temps, pile après pile de ces Chasseur Français, c’est le texte d’une fiction préhistorique qui est découvert.

L’habitude veut que l’on annexe le roman préhistorique au domaine de la science fiction. De Rosny Aîné et La Guerre du feu (1909 pour la publication dans Je Sais Tout, 1911 pour la publication en volume) à Jean M. Auel et sa série Les Enfants de la terre (six volumes entre 1980 et 2011), la fiction préhistorique connaît un succès jamais démentie depuis plus d’un siècle. Ajoutons-y des bandes dessinées avec Rahan, le fils des âges farouches de Roger Lécurieux et André Chéret, Chroniques de la nuit des temps d’André Houot ( cinq tomes parus) ou Les Pierrafeu, des romans pour la jeunesse comme la série Rhôor signée Michel Grimaud , quelques films tels Un million d’année avant JC (1966) de Don Chaffrey, RRRrrr (2004) d’Alain Chabat, 10 000 (2008) de Roland Emmerich et nous avons la marque d’un genre profondément établi dont les premières œuvres datent principalement des années 1860.

Revue consacrée à la chasse, Le Chasseur français propose des récits historiques, et, dans le cas qui nous intéresse, préhistoriques. A. Portier s’appuie sur les connaissances de son époque, aujourd’hui largement dépassées, pour décrire avec précision les exploits de Naroud et la vie quotidienne des chasseurs du Magdalénien qui luttent au cœur de l’hiver pour leur survie.

Reste maintenant à découvrir qui fut A. Portier (dont le prénom nous est inconnu, s’il n’est pas fautif, il est singulièrement fait mention d’un « R. Portier ») dont on trouve nulle trace nulle part ...

En supplément est offert le texte Le tueur de mammouth de Georges Moynet paru en 1904 dans Le journal des voyages, publication proposant des récits de voyages, de chasse, parfois de la science fiction et du fantastique, nouvelle preuve que les périodiques recèlent des trésors oubliés attendant d’être redécouverts et de nouveau offerts aux lecteurs. Dans Le tueur de mammouth, qui précède de quelques années La Guerre du feu, c’est la lutte de l’homme et de l’animal, le premier triomphant du second par la ruse.

Bienvenue à l’époque magdalénienne dans les pas des chasseurs de la préhistoire !

Philippe Ethuin, ArcheoSF


 
Informations sur l'ouvrage